minuit10

Edition : J'ai lu pour Elle

Genre : Romance

 

Note : 16/20

Kate est une jeune femme vivant avec sa belle-sœur, Victoria, belle à damné un saint et sa belle mère, Mariana qui lui fait la vie dure. Alors que Victoria doit rencontrer le prince Gabriel pour qu'il valide son union avec Algie, elle se fait mordre à la lèvre, par son chien César. Ne pouvant pas se présenter défigurée devant le prince, il va être décidé que Kate remplacera sa belle-sœur pendant quelques jours. Mais alors qu'elle joue un rôle, Kate ne risque-t-elle pas de tomber sous le charme de Gabriel?

 

Cette romance on en entend beaucoup parler sur la toile en ce moment. Présentée comme une réécriture du conte de Cendrillon, elle m'a surtout donné envie grâce à tous les bons avis qu'on peut lire dessus. Et, mon avis va dans le sens des autres, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. En dehors de quelques faits, je n'ai pas vraiment vu de similitude avec Cendrillon. Certes, on retrouve la marâtre, la marraine (qui n'est pas une fée) et le prince charmant (plutôt pervers), mais c'est à peu près tout ce que Kate a en commun avec la fameuse princesse blonde.

Dans cette histoire nous allons suivre Kate. Lorsque sa belle-sœur se retrouve défigurée suite à une morsure de chien, elle se voit contrainte de se rendre à sa place au château. Victoria doit y rencontrer le prince Gabriel, qui est un parent d'Algernon son fiancé. Le prince doit valider leur union future. Comme il est hors de question que Victoria se présente avec sa lèvre gonflée, Mariana ordonne à Kate de se rendre au château à la place de sa belle-sœur et de faire croire aux gens qu'elle est Victoria. Ce que personne n'avait imaginé, c'était l'attirance qui allait naître entre Kate et le prince Gabriel.

Kate est une jeune femme forte, pleine d'humour et de principes. On l'apprécie pour ces qualités et on lui trouve difficilement des défauts. Lorsque sa belle-mère lui annonce qu'elle va se rendre au château et se faire passer pour sa belle-sœur elle se dit que ça va être un fiasco. Là où Victoria est belle (avec son teint de porcelaine et ses rondeurs gracieuses) et faite pour les mondanités, Kate a un physique de travailleuse (des muscles peu féminins et une peau hâlée) et se moque des codes. J'ai également apprécié le personnage de Victoria. C'est une jeune femme légèrement naïve, qui se fait manipuler par sa mère et qui laisse l'amour diriger sa vie. Malgré tout, elle est adorable et aime beaucoup Kate.

Parmi les hommes, on retiendra bien évidemment Gabriel, qui est le prince charmant de cette histoire. Beau ténébreux, le teint mat, on craquerait facilement pour lui. Les rares scènes où ça commence à chauffer entre lui et Kate on aimerait être à la place de la jeune femme.