Demain-G-opt

Edition : XO Editions

Genre : Contemporain/Thriller

 

"La vie s'était arrêtée, figée dans une lassitude, congelée dans une détresse au long cours. Matthew n'était pas en guerre, il était simplement abattu, écrasé par le deuil, fermé à la vie. La perte restait inacceptable. La vie n'existait plus." [Demain de Guillaume Musso]

 

Note :7/10

 

Suite au décès de sa femme, Matthew tente de se reconstruire.

Emma, jeune sommelière à la santé mentale fragile, ne se remet pas de sa récente rupture.

Un jour, Matthew va faire l'acquisition d'un ordinateur dans un vide grenier. En rentrant, il découvre qu'il reste sur le disque dur des photos de l'ancienne propriétaire. Alors qu'il la contacte pour savoir si elle désire récupérer ses photos, ni l'un ni l'autre ne s'imagine que cet échange va bouleverser leur vie à jamais.

 

Mon avis

En début d'année, j'avais eu entre les mains le roman 7ans après. Ca avait été une grosse déception. A vouloir en faire toujours plus, j'avais trouvé que Guillaume Musso en faisait trop. C'est pourquoi lorsque ce nouveau roman est paru je ne me suis pas précipitée pour l'avoir. Et je pense que j'ai franchement bien fait. J'ai commencé cette nouvelle lecture sans réelle attente et n'ayant même pas lu la quatrième de couverture je me suis laissée embarquer dans l'inconnu. Ces retrouvailles avec la plume de Guillaume Musso furent un moment savoureux. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette nouvelle histoire, dans laquelle l'auteur mêle encore une fois intrigue, paranormal et romance.

Tout au long du roman, nous allons suivre en parallèle Matthew et Emma. Tous deux se retrouvent dans une situation un peu difficile, Matthew suite au décès de sa femme et Emma, qui a déjà une santé mentale fragile, suite à sa récente rupture. Matthew se retrouve seul avec sa fille de quatre ans et ne désirant pas vendre la maison qu'ils avaient décidé d'acquérir avec sa femme, Kate, il prend une colocataire, April. Un jour, alors qu'il se rend avec April chez 'l'un de ses clients (la jeune femme est artiste), Matthew va acquérir, sur une vide-grenier, un ordinateur. Bien que le vendeur lui ai certifié que le disque dur avait été complètement nettoyé, Matthew va découvrir une série de clichés appartenant à l'ancienne propriétaire du portable. Il décide alors de la contacter. C'est ainsi que commence la correspondance entre Matthew et Emma. Sur un conseil d'April, Matthew invite Emma à un repas, dans un restaurant New Yorkais tenu par des amis. C'est à ce moment-là que leur histoire va être vraiment bouleversée.

De nos deux personnages principaux, j'ai tout de suite aimé Matthew. Cet homme, torturé par le décès tragique de sa femme, qui tente de se reconstruire et qui est vraiment adorable avec sa fille, c'est vrai, il m'a tout de suite fait craquer. Alors j'avoue que j'ai été un peu déstabilisé de ne plus beaucoup le voir une fois la moitié du livre passée. C'est alors qu'on se concentre vraiment sur Emme, cette trentenaire fragile, qui a été très déçue sentimentalement parlant et qui rêve toujours du grand amour. J'ai mis beaucoup de temps à l'apprécier, elle me semblait tordue et je n'arrêtais pas de me dire qu'elle avait de mauvaises idées derrière la tête. Et puis finalement, toute la deuxième moitié du livre je l'ai aimé, elle m'a semblé forte et prête à tout pour rétablir la vérité. Dans ce roman, nous aurons droit à une mention spéciale pour le jeune Romuald. Ce français de 16ans, tout juste débarqué à New York, qui se sent complètement paumé, qui est très solitaire et totalement accro à ses ordinateurs. J'ai eu plus d'une fois envie de le prendre dans mes bras pour lui dire que tout irait bien.

Il est très difficile de parler de ce livre sans en dire trop. Puisque je n'avais pas lu la quatrième de couverture, tous les rebondissements m'ont prise au dépourvu et ce fût sacrément agréable. C'est sur une note très positive que je repars concernant les romans de Guillaume Musso. Après un mois d'août difficile niveau lecture, j'ai dévoré ce livre en deux jours. Je voulais tout le temps en savoir plus, toujours plus. Je n'ai eu qu'un bref moment de doute, où je me suis dis que l'auteur tentait à nouveau de nous impressionner en nous en mettant plein les yeux, mais au final, tout s'emboite très bien.

C'est donc une très bonne lecture d'un roman de Guillaume Musso, qui me donne envie de lire le dernier ouvrage de l'auteur qu'il me reste à lire pour le moment, L'appel de l'ange