71657357Edition : Milan

Genre : Young Adult

 

Dante a 17ans, un avenir plutôt studieux qui l'attend, un frère homosexuel qu'il adore et un père avec lequel il cohabite, mais sans plus. Sa route semble tout tracée. Lorsqu'il aura reçu ses résultats d'examens (qu'il a forcément réussis), il partira à l'université, à deux heures de route de la maison familial. Mais seulement voilà, c'était sans compter sur la visite surprise de son ex, Mélanie, et de la nouvelle qu'elle lui apporte.

 

 

Voilà quelque temps que Boys don't cry fait parler de lui sur la blogosphère. Malorie Blackman étant une auteur que j'ai eu la chance de découvrir en 2006 avec la sortie de sa (trilogie à l'époque) saga Entre chiens et loups et dont j'adore la plume, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre. Et j'avais raison. L'auteur nous livre une fois encore une histoire bien ficelée, touchante, prenante. J'ai aimé retrouver le style de Malorie Blackman, sa façon de faire parler deux personnages et non pas d'axer l'histoire sur le point de vue d'une seule personne.

On suit ici Dante et Adam. L'un doit apprendre à s'occuper de sa fille, revoir ses projets d'avenir. L'autre se bat pour la personne qu'il aime, pour faire accepter sa différence. Les personnages sont très attachants et la particularité de ce livre repose sur le fait que les trois personnages principaux sont tous des hommes. C'est rare et j'ai apprécié.

La base de l'histoire est assez "simple", mais Malorie Blackman a réussi à construire un livre prenant. On a envie d'en savoir toujours plus sur Dante. Est-ce qu'il va réussi à s'occuper de la petite Emma, va-t-il trouver un travail ou décidera-t-il de la placer en famille d'accueil?

S'il y a une chose que je devais reprocher à ce récit, c'est l'événement qui survient assez vers la fin (sans doute que les personnes ayant lues le livre verront de quoi je parle). Je n'ai pas compris où l'auteur voulait nous emmener et je trouvais dommage d'avoir fait intervenir ce genre de chose. C'est un sujet qui me bouleverse déjà beaucoup et qui touche pas mal de monde, alors je l'ai assez mal vécu dans le livre. Sans doute voulait-elle aborder le thème du rejet de la différence (au fond, les livres de Malorie Blackman ont tous une morale) et nous faire voir ce qui arrive parfois (souvent, trop souvent), quand on n'accepte pas les autres tels qu'ils sont.

C'est tout de même une lecture que je recommanderai volontiers aux adolescents (oui aux adultes aussi, en précisant tout de même que c'est de la jeunesse), qui peut leur ouvrir les yeux sur plusieurs thèmes.

Paradise